Théodore Caruelle d'Aligny

Chaumes (Nièvre), 1798 – Lyon, 1871

 

La maison du Tasse à Sorrento, 1834

 

Plume et encre brune

325 x 475 mm

Signé du monogramme en bas à gauche et annoté : ruines du temple de neptune à Sorrento. / ce 17 avril 1834

Annoté au verso : vue de la maison du tasse à Sorrento. ce 17 avril 1834 (n°23)

 

Sorrento est une petite localité située sur la côte napolitaine entre Pompéi et Amalfi. Caruelle d’Aligny a séjourné à plusieurs reprises dans cette région lors de son second voyage en Italie en 1834-1835. Plusieurs vues de Sorrento et de ses environs sont ainsi citées par Mme Aubrun dans son ouvrage sur l’artiste[1]. Un autre dessin représentant la maison du Tasse, mais vue depuis la falaise, se trouve conservé au musée de Clamecy[2]. Ce dessin au trait où d'Aligny sait habilement user d’un jeu de hachures parallèles qui évoque le métier du graveur, d’une écriture précise un peu serrée, témoigne de la sûreté de main de l’artiste et de l’élégance de son style.

 


[1] M.M. Aubrun, Théodore Caruelle d’Aligny, catalogue raisonné de l’oeuvre peint, dessiné, gravé, Paris, 1988, n° D. 163 (daté 22 avril 1834), 170 (daté 17 août 1834), 171 (daté 18 août 1834), 173 (daté août 1834), 192, 194 et 196.

[2] M.M. Aubrun, op. cit., n°D. 195.