Pierre Létuaire

Toulon, 1798 – 1885

 

Le Mot de la fin !

 

Mine de plomb

214 x 285 mm

 

 

Né à Toulon en 1798, Pierre Letuaire se forme au dessin pour subvenir aux besoins de sa famille en confectionnant des en-têtes de papier à lettre, des étiquettes de liquoristes ou des motifs de broderie. Dès 1822, il est nommé professeur de dessin au collège de sa ville natale et, alors que Marseille ou Angoulême lui proposent des postes plus honorifiques, préférera montrer son attachement à sa ville natale et à sa famille en exerçant à Toulon jusqu’en 1867. En 1835, il innove en créant des cours gratuits de dessin industriel, une initiative qui lui vaudra de recevoir la Légion d’honneur des mains de Napoléon III en 1860. Letuaire devient en 1844 correspondant de presse pour l’Illustration et le restera durant un quart de siècle ; il participe également aux illustrations de plusieurs journaux comme Le Mistral, La Provence artistique et pittoresque et Le Monde illustré : des travaux de l’Arsenal au vues du bagne de Toulon, en passant par l’activité dans la rade et ses navires, l’artiste a, avec ses illustrations, laissé une mine inépuisable de renseignements précieux sur la vie toulonnaise au XIXe siècle. Notre dessin, avec ses ossements traçant dans l’herbe le mot « fin » a probablement été gravé pour illustrer un livre ou une revue.