Logo Gallerie Terrades
Petit logo Gallerie Terrades

Emile Gallois

Ligny-en-Barrois, 1882 – Clichy-la-Garenne, 1965

 

Études de coiffures et chapeaux japonais

 

Plume et encre de Chine, aquarelle rouge et rehauts d’or

345 x 275 mm

Signé en bas à droite : E. Gallois

Annoté en bas au centre : Japon – coiffure et chapeaux et en bas à gauche : 1 or / 1 rouge

 

 

 

Né en Lorraine en 1882, Emile Gallois se forme probablement à Nancy où il expose des peintures au Salon de cette ville à partir de 1920. Très rapidement cependant, il abandonne la voie de la peinture pour se spécialiser dans l’histoire du costume. Gallois réalise alors de nombreux voyages pour se documenter, avant de publier des recueils de costumes comportant une quarantaine d’illustrations réalisées au pochoir de manière très soignée. De 1939 à 1957, il publie ainsi des albums consacrés aux costumes des provinces françaises, espagnols et portugais, africains et une série consacrée au costume historique, des Mérovingiens à 1900.

 

Non publié, notre dessin est cependant à mettre en rapport avec un de ces albums, celui consacré aux Costumes japonais et indonésiens, publié chez Henri Laurens en 1957. Gallois y figure deux coiffures japonaises. La coiffe rouge et l’accessoire dessiné en dessous qui l’accompagne (trois autres chapeaux attachés entre eux, destinés à être porté dans chaque main) sont les accessoires indispensables de la danse des « sept chapeaux » (Shin Kanako), une danse traditionnelle japonaise. Le casque sur la droite semble être un accessoire masculin, peut-être lié au monde de la guerre.



 
Retour